malsain

malsain

malsain, aine [ malsɛ̃, ɛn ] adj.
XIVe; de 2. mal et sain
1Dont la nature n'est pas saine; qui paraît voué à la maladie. maladif. « il n'y a rien de si triste que d'avoir des enfants laids, chétifs et malsains » (Sand). « un teint malsain couleur de petit-lait » (Larbaud).
2Fig. Qui n'est pas normal, manifeste de la perversité. « J'ai un esprit malsain dans un corps malsain. Je n'aime rien » (Morand). Imagination, curiosité malsaine. morbide. Il a un air malsain. Atmosphère malsaine. fam. glauque.
3Qui engendre la maladie, est contraire à la santé. nuisible. Eau malsaine, dangereuse à boire. ⇒ impur. Humidité malsaine. Métier, travaux malsains. Logement malsain. insalubre. Il est malsain de vivre sans soleil. Climat, temps malsain. pourri. Fig. Filons d'ici, le coin est malsain, dangereux.
4Fig. Qui corrompt l'esprit. Littérature malsaine. immoral, pernicieux. Influence malsaine.
⊗ CONTR. 1. Sain.

malsain, malsaine adjectif Qui est nuisible à la santé : Nourriture malsaine. Climat malsain. Qui manifeste de la perversité, qui n'est pas normal : Curiosité malsaine. Qui est pernicieux pour l'esprit : Influence malsaine. Dont la santé financière n'est pas bonne : Entreprise malsaine. Familier. Se dit d'un lieu dangereux. ● malsain, malsaine (synonymes) adjectif Qui est nuisible à la santé
Synonymes :
- délétère
Contraires :
- hygiénique
Qui manifeste de la perversité, qui n'est pas normal
Synonymes :
Qui est pernicieux pour l'esprit
Synonymes :
- frelaté

malsain, aine
adj.
d1./d Qui n'est pas en bonne santé; maladif.
|| Qui dénote un mauvais état de santé.
Fig. Qui dénote une mauvaise santé morale, mentale. Une curiosité malsaine.
d2./d Qui est nuisible à la santé. Climat malsain.
|| Fig. Une excitation malsaine.

⇒MALSAIN, -AINE, adj.
A.— Qui est en mauvais état, en mauvaise santé. C'était toujours la même face rose, imberbe, avec des dents malsaines (VERLAINE, Œuvres posth., t. 1, Souv. et fantais., 1896, p. 253). En se retournant, elle me sourit. Je lui répondis obligeamment; sous sa peau fatiguée et striée de veinules rouges et malsaines, elle avait le sourire du bonheur (ABELLIO, Pacifiques, 1946, p. 77). Enfin, la nature chimique du radioélément peut être choisie de façon que la fixation de ce produit radioactif se fasse sélectivement dans l'organe où se trouvent les cellules malsaines à détruire, cette fixation sélective constituant la base de l'utilisation thérapeutique (GOLDSCHMIDT, Avent. atom., 1962, p. 231).
B.— Qui porte atteinte à la santé. Le siége du Dam se poursuivait, non sans difficulté; le pays était marécageux et malsain; les chevaux mouraient par milliers et leurs corps infectaient le camp (BARANTE, Hist. ducs Bourg., t. 1, 1821-24, p. 309). Était-ce par attrait personnel ou dans un but pieux que saint Bernard bâtissait ses ermitages dans des lieux malsains et plats? (HUYSMANS, En route, t. 1, 1895, p. 251) :
1. Quelquefois ils se décidaient, puis, craignant de se repentir plus tard, ils changeaient d'avis, l'endroit leur ayant paru malsain, ou exposé au vent de mer, ou trop près d'une manufacture ou d'un abord difficile.
FLAUB., Bouvard, t. 1, 1880, p. 16.
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. Je crois du reste qu'à cet endroit j'ai une faculté de perception particulière; en fait de malsain, je m'y connais (FLAUB., Corresp., 1853, p. 270). Ça fleure le malsain, ça prédit la misère (VERLAINE, Œuvres compl., t. 3, Invect., 1896, p. 354).
C.— Au fig. Qui dénote, qui révèle une perversité intellectuelle ou morale. Je confessai Bérénice; elle me répondit avec une aisance, bien éloignée de l'effronterie et mêlée de douceur, qui me toucha d'une sensualité un peu malsaine (BARRÈS, Jard. Bérén., 1891, p. 151) :
2. Elle était à sa merci; elle ne songeait pas à se battre... Elle aurait pu se blottir chez elle mais, de temps en temps, elle ne résistait pas à une curiosité malsaine, au désir de s'humilier. François lui décochait des railleries.
QUEFFÉLEC, Recteur, 1944, p. 146.
Qui présente un danger pour l'équilibre moral, intellectuel. Il y en eut un consacré à Chopin auquel j'aurais bien voulu également assister, mais ma mère tenait la musique de Chopin pour « malsaine » et refusa de m'y mener (GIDE, Si le grain, 1924, p. 465) :
3. ... car si elle [ma grand'mère] jugeait les lectures futiles aussi malsaines que les bonbons et les pâtisseries, elle ne pensait pas que les grands souffles du génie eussent sur l'esprit même d'un enfant une influence plus dangereuse et moins vivifiante que sur son corps le grand air et le vent du large.
PROUST, Swann, 1913, p. 39.
D.— P. ext., fam. Qui présente des dangers, des menaces. L'endroit devient malsain :
4. Des gars vernis, ce sont ceux de la compagnie Ménétrier qui s'aboulaient, leur barda sur le dos et traînant les godasses. Boum! roum-boum-boum! « C'est malsain là-haut, qu'ils se sont dit. C'est pas des trucs à faire pour l'arrivée des gens. Puisque c'est comme ça, on n'y va pas. »
ROMAINS, Hommes bonne vol., 1938, p. 36.
REM. 1. Malsainement, adv. De façon malsaine. Rien n'a racheté la fatigue de quatre heures de spectacle dans une salle chaude et malsainement odorante (BARB. D'AUREV., Memor 1, 1836, p. 15). 2. Malsanité, subst. fém., hapax. Caractère de ce qui est malsain. De l'amour un peu effrayant par sa malsanité et sa canaillerie (GONCOURT, Journal, 1880, p. 68).
Prononc. et Orth. :[], fém. [-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1340 « malade, souffrant » (Batard de Bouillon, éd. R. F. Cook, 4141); b) 1573 « déraisonnable (d'une personne) » (BAÏF, Passetems, L. IV (IV, 394) ds HUG.); c) av. 1577 fig. esprit mal sain (R. BELLEAU, Petites inventions, A sa maistresse, I, 117, ibid.); 2. a) ca 1460 il fait malsain (pour qqn) « il y a du danger (pour quelqu'un) » (CHASTELLAIN, Chronique, éd. Kervyn de Lettenhove, t. 1, p. 218); b) 1721 mar. côte malsaine (Trév.); 3. a) 1808 « qui nuit à la santé morale » (CABANIS, Rapp. phys. et mor., t. 2, p. 115); b) 1846 littérature malsaine « qui se complaît dans la peinture de mauvaises mœurs » (BAUDEL., Salon, p. 160). Composé de mal2 et de sain. Fréq. abs. littér. :525. Fréq. rel. littér. :XIXe. : s. : a) 398, b) 1 214; XXe s. : a) 1 053, b) 608. Bbg. DUB. Pol. 1962, pp. 337-338. LEW. 1968, p. 147.

malsain, aine [malsɛ̃, ɛn] adj.
ÉTYM. XIVe; de 2. mal, et sain.
1 Vieilli. Dont la nature n'est pas saine; qui porte en soi le germe d'une maladie. Maladif. || Personne malsaine. || Enfant chétif et malsain. || Grand escogriffe (cit. 2) jaune, bilieux, malsain.Par ext. || Tempérament malsain. || Apparence malsaine. || Adolescence malsaine (→ Impunément, cit. 8).
1 (…) ces enfants même sont la plupart du temps faibles et malsains, et se sentent de la langueur de leur père.
Montesquieu, Lettres persanes, CXV.
2 — Vous voulez donc que j'en prenne une laide ? dit Germain, un peu inquiet. — Non point laide, car cette femme te donnera d'autres enfants, et il n'y a rien de si triste que d'avoir des enfants laids, chétifs et malsains.
G. Sand, la Mare au diable, III.
2 (Av. 1577). Fig. Qui n'est pas normal, qui manifeste de la perversité. Pervers. || Esprit malsain, imagination, curiosité malsaine. Morbide. || Guérir (cit. 31) d'une passion malsaine.
3 J'ai un esprit malsain dans un corps malsain. Je n'aime rien.
Paul Morand, Champions du monde, p. 25.
3 (XVIe). Qui engendre la maladie, est contraire à la santé. Nuisible. || Eaux malsaines, dangereuses à boire. Impur. || Viande écœurante (cit. 1) et malsaine. || Huître (cit. 2) malsaine. || Humidité, vapeur (→ Flot, cit. 4) malsaine. || Métier, travaux malsains (→ Exercer, cit. 15).Logement malsain. || Côte marécageuse et malsaine. Insalubre. || Cloaque (cit. 2) impur et malsain. || Climat, temps malsain. Pourri.
4 Ou les vents mal-sains (sic) de l'automne
Qui soufflent la peste en la terre (…)
Ronsard, Pièces retranchées, « À Gaspard d'Auvergne ».
Mar. || Côte malsaine, dangereuse pour la navigation. || Passage malsain.
Par ext. Fam. || Filons d'ici, le coin est malsain, ça devient malsain, il y a du danger.
4 (Av. 1850). Fig. Qui corrompt l'esprit, est contraire à la morale. || Littérateurs malsains. Immoral. || Doctrines malsaines et pernicieuses. Funeste. || Influence malsaine.
CONTR. Sain.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Нужно решить контрольную?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • malsain — malsain, aine (mal sin, sê n ) adj. 1°   Qui n est pas sain, en parlant des personnes. •   L extrême disproportion d âge m empêchait de marier mon fils avec ma cousine ; elle avait neuf ou dix ans plus que lui ; mon fils était malsain, bossu et… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Malsain — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Malsain », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) L adjectif malsain caractérise ce qui est… …   Wikipédia en Français

  • MALSAIN — AINE. adj. Qui est habituellement malade, qui n est pas sain, qui a en soi le principe de quelque maladie. Cet homme est malsain. Cette femme est malsaine. Il est d une complexion malsaine.   Il signifie aussi, en parlant Des choses, Qui est… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • MALSAIN, AINE — adj. Qui n’est pas sain, qui a en soi le germe de quelque maladie. Il a l’apparence malsaine. Fig., Un esprit malsain, Un esprit tourné vers les choses mauvaises, déraisonnables. Une littérature malsaine, Une littérature qui se complaît dans la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Malsain — terre qui n est pas saine Centre de la France …   Glossaire des noms topographiques en France

  • malsain — an., pourri, corrompu, moisi, puant ; faible, fragile de santé, maladif : mèzé, ala, e (Samoëns), mézalâ, â, é (Ballaison), R. afr. COD. mesel lépreux / meseler se gâter. E. : Fade, Frêle, Tuberculeux …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Le Côté Malsain — Le Coté Malsain Album par Sinik Sortie 6 juin 2011 Genre Rap français Singles 1. Boule de cristal 2. 100 Regret …   Wikipédia en Français

  • Syndrome du bâtiment malsain — Le syndrome du bâtiment malsain (SBM) (ou en anglais : Sick Building Syndrome (SBS)) est, dans le domaine de la santé environnementale et de la santé au travail, un syndrome décrivant une combinaison de symptômes ou de maladies médicalement… …   Wikipédia en Français

  • lsain — malsain …   Dictionnaire des rimes

  • malsaine — ● malsain, malsaine adjectif Qui est nuisible à la santé : Nourriture malsaine. Climat malsain. Qui manifeste de la perversité, qui n est pas normal : Curiosité malsaine. Qui est pernicieux pour l esprit : Influence malsaine. Dont la santé… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”